honsdschoote les 11 et 12 septembre 2010

  salut et fraternité citoyen membres de l’USARG

 
ce message pour vous signaler que nore département sera présent au bivouac "révolutionnaire" de Honsdshoote situé dans le département du Nord de notre douce France ….. et ce les 11 et 12 septembre prochains.
ce bivouac, certes une p’tiote affaire" sera du type guerre révolutionnaire, loin des fracas de nos armes "empiriques", nous allons avoir le plasir de porter les uniformes usés des volontaires de l’an I et de l’an II dfe la toute nouvelle république de France et ce contre les envahiseurs royalistes.
je ne dirais qu’une chose
"vive la nation, ou la mort"
 
votre dévoué
caporal la rose
Publié dans Département 8ème Régiment d'Infanterie de Ligne 1805 1810 | Laisser un commentaire

Discussion sur haubourdin lille dunkerque 1940 2010

 

Citer le message précédent

haubourdin lille dunkerque 1940 2010

bonjour a vous tous
je joins un article paru dans un journal le 30 mai sur notre participation a la ceremonie honorant les combattants de mai et juin 1940 a lille
nous avons egalement participe a haubourdin et a dunkerque a d autres céremonies qui ont toutes été aussi pleines d émotion et qui rappeleront
de bons souvenirs a tous les participants du département 1ere et 2 emm guerre 43 e ri
 
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

retour du Mont Saint Jean

 
Salut et fraternité vivandières, grenadiers de la belle 8ème et vous membre de l’USARG
 
cette année plus aucune autre fut une des plus belle édition de la bataille de Plancenoit (beaucoup)/Waterloo (un peu moins)et ce malgré un temps des plus incertain
pour le bivouac, imaginez 2700 bonhommes prêt à faire revivre la bataille de Plancenoit et du Mont Saint Jean, ce fut grandiose.
non seulement pour la reconstitution de la bataille en elle même mais aussi pour l’effectif de notre grande 8, avec ces 76 hommes en ligne dans une même livré et dans un même régiment, ce qui avait une gueule folle, mais aussi ce fut la première fois que notre "p’tiot" dépôt français était à un effectif complet.
 
comme l’an passé tout fut mit en place pour nous permettre de faire notre popotte et notre place au sein de notre régiment, et le résultat fut digne de notre petit dépôt, je tiens à remercier notre capitaine Jan Descoster qui a mit tout en oeuvre pour nous permettre cela.
 
mais je pense sincèrement que cette année ce fut bien, comme toujours pas au niveau des combats, qui furent grandioes, mais au niveau du plus compliqué à mettre en place, L INTENDANCE
bref un grand merci à vous tous, pour le travail accompli ….. à tous les niveaux de compétences et de responsabilités, caporaux, grenadiers et vivandières, sans oublié toutes les personnes qui ont fait des prêts pour équiper les plus jeunes, nous avons été en ordre et en tenue.
 
j’ai été très fier comme toujours d’être votre responsable sur le terrain, tache des plus facile avec des personnes tel que vous.
bref comme sergent, je me suis fait chier pas moyen de vous gueuler dessus. un scandale, même pô drôle en fait.
 
votre dévoué
caporal la rose
Publié dans Département 8ème Régiment d'Infanterie de Ligne 1805 1810 | Laisser un commentaire

Waterloo/PLancenoit

salut et fraternité

je vous adresse cette missive pour vous faire part de la prochaine campagne du département Empire, ce sera Plancenoit les 18 au 20 juin prochain.

cette année est, comme vous le savez, une très grosse édition, on attends plus de 2500 personnes en tenues et je vous dis pô les spectateurs.
nos effectifs seront très important au sein de notre compagnie, en faite celle-ci sera à l’échelle 1/1, soit 90 hommes d’un même régiment, dans une même livrée, ce sera du jamais vu, toutes les nations dans leurs différents dépôts seront présentes, dont une nouvelle, la colonne espagnole, je suis sûr que nous serons digne de nos couleurs "frenchy", mais pas trop de chauvinisme, nous sommes avant tout des grenadiers de la 8,

si l’envie vous prends de voir une belle édition ….. venez faire un tour sur le Mont Saint Jean.

votre dévoué, caporal la rose

Publié dans Département 8ème Régiment d'Infanterie de Ligne 1805 1810 | Laisser un commentaire

retour du bivouac de Bourtange

salut et fraternité
 
de nouveau en ligne pour vous faire mon rapport du dernier bivouac en date de notre département Empire.
ce rendez-vous était commun avec nos frères belges de notre régiment.
nous étions leurs invités, un grand merci à eux, leur CA et le capitaine en tête, pour l’invitation et pour leur accueil ….
 
le week end dernier nous étions en ligne donc pour une affaire des plus belle …. le bivouac de Bourtange, en terre Hollandaise.
cela faisait maintenant 3 fois que notre département Empire s’y rendait, et diable …. les absents ont toujours tort.
 
8 hommes au départ était de partie, mais après diverses tergiversations sans nul doutes logique devant une telle affaire (distance, amour ou affaire), nous étions que 6 hommes en ligne,
caporal la rose, les grenadiers Long feu – la boufarde – le brutal – le sobre + un nouveau, Axel (sans surnom) jeune homme plein de fougue et d’ardeur à défendre nos armes … il est savoir que ce jeunot suis la 8ème belge depuis quelques années, maintenant ayant l’age d’incorporation ceui-ci s’est lancé avec le depôt français dans l’aventure impériale (ce jeune homme étant français lui même) ….  diable quelle motivation …. fatiguant la motivation héhéhé ….. ces jeunes !
 
RDV donc au départ de la capitale des Flandres, le vendredi soir à 17h00 pour 500 bornes de route afin de goûter au bonheur commun d’un bivouac organisé par le NAN (fédération hollandaise de reconstitution premier Empire)
arrivée sur les coups de 23h00 à Bourtange, nous nous sommes mit en quête de notre unité, même connaissant les lieux, nous avons eu un mal de chien à trouver … c’est que cela se voit pô une citadelle Vauban dans le noir …… en bon français nous avions envoyé en éclaireur  notre jeune conscrit avec deux tentes ….. si bien qu’arriver au lieu du bivouac nous n’avions plus qu’un tente à monter …. pas c.. les français, et merci à notre éclaireur et aux cousins belges qui nous ont aidés
 
Le samedi levé 6h00 ( Axel va te couché !!!)… non 07h00 ,enfin, pas pour tout le monde, n’est ce pas mon lolo …..
malgré un temps incertain nous voici en ligne pour une des plus belle affaire hollandaise …. les anciens connaissent ….. le site en lui même vaut le déplacement, tout est remit au goût de l’époque, et avec un peu d’imagination, on peu très rapidement se prendre au jeu et se retrouvé en 1810 …. cela est la magie des bivouacs hollandais …. ces gens ci savent organisés de superbes affaires … et en plus y a de l’hollandais, du prussien, de l’anglois et de l’écosais en face, bref, du sport ….
après différentes activités déjeuné, corvées, repas (sous la pluie … aïe), école du soldat …..
nous sommes sommes mit en ligne pour la bataille, 30 hommes de notre régiment était en ligne de bataille… celle-ci s’annoncée des plus rude vu la mase des ennemis annoncées …. Bataille classique, peu de manoeuvre, mais de bon contacts (si si la team rogier, du contact), mais bien que on nous a dit qu’on avait gagné, j’avoue avoir des doutes …. vu la mase de prussiens qui à chaque ocassion nous débordé ….. ce fut rude, mais nous avons fait honneur à nos armes … on a pris une branlée moyenne ….. héhéhé.
la soirée fut des plus festives et bien arrosée, et ce grâce au don du capitaine, du cognac napoléon (marche bien pour le feu)… quelle ambiance mes anciens et puis pas de bléssé la poisse n’étant pas là ouf …
 
le dimanche, cette fois le temps était au beau, sans doute pour nous annoncer de meilleurs dispositions face à nos chers ennemis ….
la bataille fut tout à fait différente … nous étions de l’autre côté de la citadelle en défense d’un pont face à des hollandos et écossais ….. peu de public, donc plus de manoeuvre et de "jeu" pour repouser nos adversaires du jour.
après une approche "délicate" de nos adversaires, ceux-ci demandairent à parler à un officier ….. notre bon capitaine se présenta et il renvoya "poliment" les demandes de nos adversaires de cesser le combat …. sans rires cesser le combat sans contacts ni aucunes cartouches de tirer.
nos adversaires se mirent à manoeuvrer pour prendre notre pont et devant le nombre, nous nous sommes repliés dans la citadelle, et nous avons fermé les portes au grand étonnement de nos adversaires ….. après avoir réuni nos hommes nous avons contre-attaqué et repoussé l’ennemis …. à notre actif, il est à signaler la prise d’un canon hollandais, très vite les serveurs hollandais, hommes épris de liberté se joignèrent à nous et retournèrent leur arme contre les écosais qui fuyés dans une barque vers le coeur de la citadelle …. très bon scénario, il nous resté plus qu’à retrouver le reste du régiment pour continuer la bataille plus loin dans les plaines face aux prussiens ….. cette fois-ci nous devions perte, et après avoir formé le carré, nous avons déposer nos armes …..
 
fin de l’aventure hollandaise …. après avoir bu un dernier verre nous nous sommes remit en route vers notre douce France et notre époque.
je le répète, histoire de faire m..  les absents ont toujours tort … héhéhé
prochain RDVC impérial … la morne plaine du mont Saint Jean, ou pour les anglophones …. Waterloo.
 
votre dévoué
caporal la rose
 
 
Publié dans Département 8ème Régiment d'Infanterie de Ligne 1805 1810 | Laisser un commentaire

retour du bivouac de Saint quentin

 
salut et fraternité
 
les 24 & 25 avril dernier, notre unité de grenadiers fut appeller en renfort pour les festivités du bicentenaire de canal de St Quentin, inauguration faite par l’Empereur et sa toute nouvelle épouse l’impératrice Marie-Louise.
ce renfort avait été demandé par le sergent la Conscience, patron du 4ème de ligne, groupe de picard de la somme. De bons amis.
 
l’appel fut lancé et 5 grenadiers de notre unité répondirent présents, dont un jeune conscrit du nom de Sébastien, dit la poignet, jeune homme motivé, cette petite affaire était toute indiqué pour faire un essai et celui-ci fut concluant, il est fort à parier que nous le reverrons en ligne, l’avenir nous le dira.
 
nous avons donc fait partie d’une unité regroupant le 4ème, le 8ème, et le 7ème de ligne, + différents indépendants …. cette unité était forte d’une vingtaine d’hommes, et avec d’autres régiments dont nos amis du 51ème de ligne, nous avons participés aux cérémonies du bicentenaire, sous les ordres de Monsieur le Maréchal Lefevre (Jean Pierre Mire) …
un beau p’tiot événement, et cerise sur le gateau le temps fut de la partie, bref ….. un bon week end.
 
à vous voir
la rose
8ème de ligne (France)
 
 
Publié dans Département 8ème Régiment d'Infanterie de Ligne 1805 1810 | Laisser un commentaire

Bourtange / Hollande

 
salut et fraternité
 
ce message rapide pour vous prévenir qu’un groupe de grenadiers du 8ème de ligne, dépôt français, sera présent en terre Hollandaise ce week end prochain
8 hommes de notre département feront le déplacement, et viendrons renforcés leurs frères belge de la 8ème
 
je vous ferez un compte rendu des deux opérations, saint quentin et Bourtange, dès la semaine prochaine.
 
caporal la rose
département empire
Publié dans Département 8ème Régiment d'Infanterie de Ligne 1805 1810 | Laisser un commentaire

bicentenaire du canal de St Quentin

salut et fraternité

ce petit message pour vous informer que notre département sera en renfort du 4ème de ligne pour le bicentenaire de l’inauguration du canal de St Quentin dans l’Aisne par l’Empereur Napoléon 1er, et ce les 24 et 25 avril prochain. événement  de 200 personnes environ.

notre digne régiment sera représenté par 4 grenadiers.

à vous rencontrer

caporal la rose

Publié dans Département 8ème Régiment d'Infanterie de Ligne 1805 1810 | Laisser un commentaire

retour du bicentenaire de Compiègne.

salut et fraternité du jour.

le week end dernier notre département fut en ligne pour participer aux festivités de Compiègne, bivouac de 250 reconsituteurs, célébrant le mariage de l’Empereur napoléon 1er avec Marie-Louise, en seconde noce.

Malgré des difficultés dans l’organisation avec la présence très tardive de nos frères belges, et la présence en retard du bois, je tiens à saluer l’effort des jeunes organisateurs qui malgré de nombreux impératifs soumis par le château, par la ville et par certains reconstitueurs, nous ont préparés un bel événement. Je salue leurs efforts, car sans eux il n’y aurait rien eu à Compiègne. Cela était un bivouac pot de fleurisme par exellence, mais cela était historique, nous avons eu la joie de bivouac dans un lieu hautement symbolique et qui a peu perdu de son charme impériale ….. et que dire de l’arrivée du carrose de l’Empereur et de l’Impératrice dans la court d’honneur du château, très belle cérémonie. Pour nous vieux grenadiers peu d’amusement, que de l’école et de l’instruction, mais le lieu était plus tourné vers le festif, donc nous avons fêtés dignement l’arrivée de cette autrichienne dans la maison impériale, par de nombreuse bières et de chants.

pour ce bivouac nous avons travaillés avec nos cousins belges, diable quelle ambiance et entente entre les deux colonnes, peu être cela était due au fait que cela faisait longtemps que nous n’avions été en ligne ensemble, mais la joie fut commune à tous les niveaux de la troupe. Nous ne faisons vraiment q’un avec eux,

pour notre département que du positif,

malgré la blessure du sobre et un séjour aux urgences pour se faire recoudre le doigt, c’est une règle d’or; "on n’accepte rien de la poisse, surtout une hache", je suis vraiment navré pour lui car, certes la blessure n’était pas grave mais il fallait recoudre et par malheur cela lui a fait raté toutes les festivités du samedi après midi.

de plus dans nos rangs nous avons compté la présence d’un nouveau-vieux, vieille bouteille de la reconstit et du 96ème de ligne, le grenadier Long feu, après un contact à Montereau le rendez vous était pris pour une affaire, ce fut Compiègne, à lui de nous dire son ressentit, mais je pense sincérement qu’il fut à son aise dans notre compagnie ….. je lui ai proposé cette année et différentes affaires pour incorporer notre asso.

bien à vous, il me tarde déjà de vous revoir.

votre dévoué, caporal la rose.

Publié dans Département 8ème Régiment d'Infanterie de Ligne 1805 1810 | Laisser un commentaire

Bicentenaire de Compiègne

salut et fraternité
 
ce petit message pour vous signaler que le départment Premier Empire sera présent les 27 et 28 mars prochain dans la cité impériale de Compiègne,
afin d’y célébrer dignement l’arrivée d’une autrichienne, Marie-Louise, seconde noce de notre Empereur Napoléon 1er.
Bivouac de 200 reconstitueurs, et la présence de l’Empereur en personne, de sa nouvelle épouse et de son état major.
notre petit peleton montra son bivouac dans les jardins du château de Compiègne.
nous travaillerons de concert avec nos cousins belges de la 8ème, nous pourrons ainsi mettre en ligne 35 grenadiers.
 
si vous êtes dans le coin, faites un arrêt cela s’annonce de la meilleure des façons.
 
caporal la rose
8ème de ligne (France)
 
 
Publié dans Département 8ème Régiment d'Infanterie de Ligne 1805 1810 | Laisser un commentaire